Non di solo pane e pizza vive l’uomo

10.1.2011   KM 69 715  >  KM 70 450

Pompéi et plus 004

Buon giorno!

Mais qu’est-ce que c’est bien l’Italie! Plus on y reste et plus on l’aime! Voilà, c’est dit. Après les interminables jours de route que nous avons vécu au cours des dernières semaines, nous prenons un plaisir fou à parcourir quelques dizaines de kilomètres par jour, à s’arrêter, à repartir, à prendre les petites rivines et à ne pas dépasser les soixante kilomètres par heure.

Pero que linda es Italia! Más la conocemos y más la queremos! Después de los interminables días de ruta que tuvimos durante las últimas semanas, tenemos tanto gusto en andar unas pocas docenas de kilómetros por día, en parar, volver a salir, agarrar las rutas secundarias y a no pasarse de los sesenta kilómetros por hora.

Pompéi et plus 001

Un champs rempli d’oliviers, une vue sur un village perché au sommet d’une colline, un boui-boui qui vend des sandwichs et des trucs qui sentent bon la tomate sèchée et le romarin… Tout est prétexte à rester glandouiller un peu.

Un campo de aceitunas, una vista sobre un pueblo de montaña, un puestito que vende sándwiches y otras cosas con olor a tomate seco, albahaca y rosemari… Todo es pretexto para vaguear un poco. 
 Pompéi et plus 002

Jusqu’à arriver à Pompéï. Là, tout change. On attendait ce jour depuis longtemps et nous nous levons tôt. Non pas qu’on ait tendance à se lever tard autrement mais cette fois-ci, nous sommes parmi les premiers visiteurs à emprunter les rues arpentées par des romains vêtus de toges deux-mille ans avant nous. Sacrés frissons.

Hasta llegar a Pompeí. Ahí, cambia todo. Esperábamos este día desde ya hace rato y nos levantamos temprano. No tenemos por costumbre levantarnos tarde pero ese día somos parte de los primeros visitantes en pisar las calles que romanos y romanas recorrían hace dos mil años. Escalofríos.

Pompéi et plus 008

Nous commençons par marcher vers le théâtre, récemment refait, puis nous prenons la direction du forum. Doucement et avec les yeux tellement grands ouverts qu’on ressemble à des personnages de mangas japonnais. Ou à Ken et Barbie.

Empezamos por caminar hasta el teatro, recién restaurado, y luego hacía el foro. Despacito y con los ojos tan abiertos que parecemos personajes de mangas japoneses. O Ken y Barbie.

Pompéi et plus 006 
Pompéi et plus 012

Le temps est superbe. La vue est dégagée et nous le voyons très clairement, au loin là-bas, le grand coupable, celui qui a dévasté cette cité florissante en quelques heures à peine: le Vésuve, endormi et avec son air faussement innocent. On le reverra à chaque croisement de rues.

El día es hermoso. El cielo está despejado y se lo ve clarísimo, allá a lo lejos, al gran culpable, que en pocas horas destrozó a una ciudad floreciente: el Vesubio, volcán ahora durmiendo con su cara de “yo no fui”. Se lo ve desde cualquier punto de la ciudad.  

Pompéi et plus 014

Dire que c’est au matin d’une journée comme celle là que tout a commencé. Ou que tout a fini, c’est selon le point de vue. Août 79. Il devait faire chaud. Le volcan s’est réveillé brutalement, les cendres sont montées jusqu’à 25 kilomètres de hauteur et quand elles sont finalement redescendues, elles ont littéralemet englouti la ville. Trois mètres en une poignée d’heures. Et tout est restée comme ça, enfoui dans le sol… Pendant deux milles ans!

Pensar que fue a la mañana de un día como este que empezó todo. O que terminó, depende del punto de vista. Agosto del 79. Debía hacer calor. El volcán se despertó brutalmente, las cenizas subieron hasta 25 kilómetros de alto y cuando bajaron finalmente, taparon la ciudad. Literalmente. Tres metros en pocas horas. Y todo permaneció así, bajo tierra… Por dos mil años!

Pompéi et plus 013

Toute la vie d’alors est restée figée sous une épaisse couche de cendres et pour les archéologues qui n’ont toujours pas fini de tout déterrer, c’est un vrai trésor… Et pour nous aussi! Les amphores, les bordels, les villas, les magasins, les bijoux, les bâtiments officiels, les maisons anonymes, les villas d’aristocrates… Tout est là! Il ne manque rien! Et c’est immense!

Toda la vida de entonces quedó congelada bajo una espesa capa de cenizas y para lo arqueólogos que todavía no terminaron de descubrir todo, es un verdadero tesoro… Y para nosotros también! Ánforas, templos, cabarets, vasos, edificios oficiales, casas de pobres, villas de millonarios, negocios… Está todo! No falta nada! Y saben qué’? Es inmenso!

Pompéi et plus 016 Pompéi et plus 030

On aime beaucoup retrouver les petits détails de la vie d’alors. Les pavés creusés par les roues des charrettes sur les rues passantes, les gros blocs de pierre qui servaient à traverser les rues, la pierre usée par les bras des milliers d’assoifés qui se sont désaltérés aux fontaines publiques (et plus de droitiers que de gauchers), les moulins à moudre le grain dans l’arrière boutique du boulanger (dont on connaît même le nom)… Bref, toute la vie qui s’est écoulée ici il y a si longtemps. Les êtres passent, les lieux restent…

Nos gusta mucho encontrar los pequeños detalles de la vida de entonces. Las calles gastadas por el paso de las ruedas de los carritos, los bloques de piedra que servían para cruzarlas, la piedra gastada por los brazos de todos los que vinieron a tomar agua de las fuentes públicas (y más del lado derecho que izquierdo), los molinos de harina en la panadería… En fin, toda la vida que pasó aquí hace tantos, tantos años. Los seres pasan, los lugares permanecen…

Pompéi et plus 009 
Pompéi et plus 049
 Pompéi et plus 018 Pompéi et plus 019

Pompéi et plus 024
Pompéi et plus 037

Les peintures souffrent le martyr depuis qu’elles sont exposées au soleil mais on trouve toujours de beaux restes.

Las pinturas sufren mucho desde que están expuestas al sol pero se sigue encontrando lindos ejemplos del talento de entonces.

Pompéi et plus 042
Pompéi et plus 040 Pompéi et plus 041

Vous en jugerez par vous même mais le plus bel exemple est l’ensemble de fresques dissimulées dans le Lupanar…

Cada uno opinará lo que quiere pero nos parece que el ejemplo más lindo es el conjunto de frescas que se encuentra en el Lupanar…

Pompéi et plus 036 Pompéi et plus 033Pompéi et plus 034 Pompéi et plus 035

Le hasard veut que deux jours plus tôt, encore dans les rues de Bari et face au grafiti d’une zigounette joliment dressée, nous avons développé une petite théorie: quand dans un pays donné on ne peut pas taguer un zgeg sans risquer la prison, il n’y fait pas bon vivre du tout. Autrement dit: la vie dans l’Empire romain en 79 après J.C. était plus libre que dans bien des pays aujourd’hui…

La casualidad quiere que dos días antes, en la calles de Bari y frente al grafiti de un pito orgullosamente parado, hemos desarrollado una pequeña teoría: cuando en un país no se puede grafitear un pene sin arriesgar la cárcel, estamos en un país de m… Conclusión: la vida en el imperio romano en el 70 después de Cristo era más libre que en muchos países de hoy en día…

Pompéi et plus 016 Pompéi et plus 048

Enfin… Pompéï nous amène à des réflexions ô combien philosophiques mais le jour s’en va et il nous faut repartir. Petit tour sur la place centrale d’une ville charmante, petite glace, et c’est parti.

En fin… Pompéi nos ofrece reflexiones altamente filosóficas pero se nos va el día y debemos volver a la ruta, Vueltita en la plaza central, heladito y chau Vesubio!

Pompéi et plus 029
Pompéi et plus 005

Le dilemme “Naples” est vite tranché. Il nous reste cent merveilles à voir et nous contournons la ville à la nuit tombante. Le lendemain c’est dimanche et la route est tellement belle que nous en avons le souffle coupé.

El dilema “Nápoli” dura poco. Nos quedan cien maravillas para conocer y pasamos la ciudad de noche. Al día siguiente es domingo y la ruta es tan bella que nos faltan las palabras.

Pompéi et plus 063

Pompéi et plus 064

Nous longeons la côte durant la majeure partie de la journée. Sans se presser. En début d’après midi, nous empruntons la mythique Via Appia, celle qui file tout droit vers Rome, et nous y arrivons avec le coucher du soleil.

Andamos cerca de la costa durante la mayor parte del día. Sin apuro. Por la tarde agarramos la mítica Via Appia, el camino más antiguo para llegar a Roma y cuando el sol se acuesta entramos en la ciudad.  

Pompéi et plus 061

Pompéi et plus 056 Pompéi et plus 066

Ah oui! On oubliait: un original voulait nous échanger sa Ferrari “F-on ne sait pas combien” contre notre bonne Renata mais on a refusé.. Pas fou lui, pour une fois qu’elle marche bien!

Ah si, nos olvidábamos! Un original quería cambiar su Ferrari “F-no sabemos cuánto” contra nuestra buena Renata pero se lo negamos. Loco el tipo! por media vez que anda bien!

Pompéi et plus 017
On vous laisse, enfin, avec une petite phrase “made in Nápoli”, trouvée à l’entrée d’une librairie: “L’homme ne vit pas que de pain et de pizza”. Alors mangez bien, mangez de tout et à très bientôt!

Los dejamos, por fin, con una reflexioncita “made in Nápoli”, encontrada en la entrada de una librería: “No solo de pan y pizza vive el hombre”. que coman rico, que coman de todo y hasta muy pronto!

Pompéi et plus 062

15 comments:

  1. L'Italie comme ça ça fait envie, en faisant abstraction de tout le reste!!
    Profitez bien de Rome, d'ou nous sommes revenus pleins de souvenirs, et en plus on y mange bien pour pas trop cher, comparé à d'autres capitales occidentales.....
    Bonne route
    speedyfusca@yahoo.fr

    ReplyDelete
  2. Amigos que bonito que este disfrutando de Italia.. del antiguo imperio Romano... y en su analisis del "indice de libertad PITO" pues puede ser y como aporte para la investigación les cuento que los Mayas también tenian muchas escenas así en vasos cerámicos o hechas de piedra.

    ReplyDelete
  3. Vivement la quille pour retourner en Italie et s'imprégner une fois encore de la richesse culturelle, des panoramas exceptionnels, de la gouaille des italiens...on ne s'en lasse pas.
    Profitez des patas al dente aux saveurs méridionales... Elles sont vraiment succulentes, ne font pas grossir et sont bénéfiques pour les futures maman et leur bébé.
    Pour toutes ces raisons on aurait bien envie de nous joindre à vous ! Qu'à cela ne tienne, c'est décidé, notre prochain voyage sera chez
    les latinos !
    Plein de gros bisous à tous les trois...on vous aime fort !
    Y.V

    ReplyDelete
  4. Salut Franck, salut Iris
    Très bonne année à vous 3, la fin du voyage approche mais 2011 sera l'année d'une nouvelle grande aventure avec l'arrivée de votre bébé.

    Le combi est paré pour aller vous accueillir à Gouesnou.
    Profitez à fond de vos derniers km de routards et à très bientôt.
    Phil

    ReplyDelete
  5. jacqueline et christopheJanuary 11, 2011 at 5:37 AM

    Superbe entrée comme on les aime, pleine de belles photos, de culture, d'odeurs vous allez vous régalez dans ce très beau pays, et Renata qui trace, qui trace, je vois que tout roule pour le mieux,
    Que de voyages nous faisons grace à vous et à nos deux nantaises, qui viennent d'arriver à Sydney !! A très bientôt on vous embrasse jacqueline et christophe

    ReplyDelete
  6. Pompéï était une ville très très érotique, et très sexuelle aussi! L'échangisme, le mélangisme et l'homosexualité n'étaient vraiment pas des choses taboues. Tout se pratiquait aux yeux de tous... ça semble un peu fou! Et bien qu'aujourd'hui on se permet d'étaler un peu n'importe quoi sur nos murs Facebook, on ne se verrait tout de même pas accrocher un Gros Phalus à la porte d'entrée pour dire "Bienvenue, entrez "ici" comme dans un moulin." Il parait que les habitants ont dû faire face à une véritable explosion volcanique, pour les premiers tués (et ils sont nombreux) c'est la lave qui les a tué, puis les cendres, bien des heures après...
    Vous avez bien raison de profiter de toutes ces belles choses, j'espère aussi que dégustez des plats tous meilleurs les uns que les autres!
    Gros gros bisous de Tata Flo

    ReplyDelete
  7. Wow chicos.. Italia <3!! es increíble saber que estamos muy cerca de llegar!! se ven geniales!!
    Pues Italia también la capital de obras de arquitectura que son un ícono! Gracias por compartir con nosotros maravillosas fotos! que nos hacen transportarnos hasta el sitio donde están!!

    Los quieroo!! Abrazos!! y como va el pequeño??

    ReplyDelete
  8. Que buena onda tienen amigos! Mil gracias!
    Esto si que Italia es una joya!
    Acabamos de llegar a Siena, despues de pasar tres dias en Roma. Que belleza por favor!
    Tomamos nota del indicador PITO Pancho! Entonces vale para America tambien! Espectacular! Habra que teorizar un poco mas y ya lo publicamos en revistas universitarias! jaja!
    Y vos Ale, no sabes como te gustaria este pais! En Roma hay una cupula inmensa que llega a 43 metros de alto y vos puedes creer que esta parada asi desde el tiempo de los romanos? 2000 anos! si!!

    Los abrazamos super fuertemente amigos!

    ReplyDelete
  9. Super vos messages!
    Phil, GENIAL que la kombi soitr prete pour l arrive! Nom de nom, tu nous vois vachement flates! On espere etre a la hauteur de l evenement. Ca met la pression hein! Ca va etre super en tous cas.

    Speedy Fusca: des qu on a plus d infos on t ecris pour la projection en Provence, ca marche? On espere se voir la bas! Tu nous as fait bien rire! Ils n ont pas l air d etre de grands potes les voisins du Sud, c est pas vrai?

    Et sinon, Jacqueline et Chritophe: quand allons nous suivre vos propres peripeties? On sent ca venir gros comme une maison aussi!

    Flo: Jeremy! On veut voir une quequette sur votre porte d entree! ahaha! On vous embrasse!

    ReplyDelete
  10. pas de soucis, j'y serais; Je suis heureux de vous avoir fait rire, mais détrompez vous, nos confrères italiens ne me sont pas désagréables, et je les aient même trouvé plutôt mieux que leur réputation lors de notre séjour romain!!
    Je pensais plus d'un point de vue politique, ou l'on se demande si Ubu n'aurais pas trouvé son royaume....encore qu'en bon méditerranéen, les marseillais n'ont pas dit leur dernier mot!!!
    Bonne route!
    speedyfusca@yahoo.fr

    ReplyDelete
  11. que hermosas fotos y experiencias!! aca con calor, mucho un veranito hermoso, franck estarias metido en el agua todo el dia!! mañana rindiendo tempranito para sacar el registro, una cosa menos ahora no tengo escusa para agarrar las rutas solo sacarle el auto a alguien, los amo, los adoro!!!

    ReplyDelete
  12. Jacky, Muriel, Emeline, MaëvaJanuary 12, 2011 at 7:19 PM

    Magnifiques,royales, vos photos des peintures des fresques ou celles du centre ville sous la nuit, cela nous parachute dans nos livres d'école et que dire aussi, des photos des paysages où vous longez la côte, comme vous le dites si bien, c'est à couper le souffle, ça fait rêver, vous nous faites rêver ! et un petit rappel d'histoire, merci à vous.
    J -45
    Bisous, bisous...

    ReplyDelete
  13. ça-y-est mister sppedy fusca, on t'as envoyé les infos! Bien noté pour les italiens, on connaît bien ça en Amérique Latine.

    Ahah1 Comme ça nous fait plaisir de voir comme vous comptez les jours Jacquy et Mumu! Nous aussi on a bien hâte de vous revoir! Ça ouais, ça va être chouette! On vous embrasse super fort!


    ERI!!! Genial el veranito marplatense! Y lo del registro mejor aun! Buena suerte!!
    Abrazotes! te queremosssss!!!!!!!!!!!!!!!!

    ReplyDelete
  14. Genial!!!! Cada vez mas cerca del final de esta gran aventura!!! Saludos y que lleguen con bien de su amigo Carlos Gonzalez (Barbas)!!!

    ReplyDelete
  15. belles images ,beau voyage, a travers ces paysages,cela donne envie quand on voit que tu ris,tourne les pages,c est comme sur un nuage,moi aussi adepte du voyage,j ai q une envie c est d avoir plusieurs vie,bon trip pour vos périples,peut etre qu un jour sur votre chemin pour un bonjour,si tu semes des syllabes tu recoltes des etoiles,bonne continuation pour votre passion,fredo

    ReplyDelete

Pour publier un commentaire, c’est très simple:
1. Ecrire le commentaire
2. Dans la liste, choisir NAME / URL
3. Dans le champ NAME, inscrivez votre nom
4. Clickez sur CONTINUE puis sur POST COMMENT
Attention: il arrive que le commentaire ne soit pas publié au premier essai. Recliquez sur POST COMMENT

Para publicar un comentario, es muy simple:
1. Escribir el comentario
2. En la lista, elegir la opción NAME / URL
3. En el campo NAME, escribir su nombre
4. Click en CONTINUE y luego en POST COMENT
ATENCION: A veces el comentario no se publica al primer intento. Hagan otro click en POST COMMENT

To send a comment is very simple:
1. Write your comment
2. In the list, pick the option NAME / URL
3. Write your name in the field NAME. You can let the URL field empty
4. Click on POST COMMENT