Guatemala es una maravilla! / Le Guatemala est une merveille!

Hola buena gente!

Si les decimos que estuvimos a menos de dos metros de lava en fusión, que caminamos sobre pavimentos de 500 años de edad, que encontramos mas aborígenes que “occidentales” y que la pasamos comiendo comida tradicional maya, que dicen?

Guatemala 015 

Pues esto es Guatemala! Un país maravilloso que otra vez ofrece un equilibrio perfecto entre naturaleza salvaje y patrimonio perfectamente preservado.

   Guatemala 019   Guatemala 089

El primer lugar que conocimos es Antigua, la ciudad que fue capital del país hasta 1773, cuando fue destruida por un terrible terremoto. La población volvió a reconstruirla pero ya no era la mismo: la capital se había ido a otro lugar y paradójicamente, es lo que salvó a esta joya arquitectural. Al quedar a un lado del desarrollo del país, quedó protegida de la especulación inmobiliaria y permaneció tal cual como se la veía en el siglo XVIII, una hermosura!

  Guatemala 002   Guatemala 001

  Guatemala 007   Guatemala 003

Pasamos tres días perdiéndonos en sus calles, disfrutando de un atmosfera de otra época, escuchando el ruido de nuestros pasos en los viejos pavimentos, charlando con las mujeres que venden tejidos indígenas, tomando cafecitos calientitos mientras caía la inevitable lluvia de la tarde.

Guatemala 011

Guatemala 041

El domingo por la mañana, subimos a la Kombi y nos fuimos al volcán Pacaya, el más impresionante de todos los monstruos geológicos que conocimos. El Pacaya está permanentemente escupiendo lava y si las suelas de sus zapatos no se derriten antes, uno puede acercarse extremadamente. Un momento increíble!

    Guatemala 072

    Guatemala 057  Guatemala 071

Guatemala 054

Al día siguiente, seguimos subiendo para el Norte y llegamos a San Miguel de Chicaj, un pueblito perdido en el fondo de un inmenso valle en donde estaban celebrando a su patrón. La fiesta dura cuatro días y involucra a todo el pueblo. Desde los niños de las escuelas primarias que bailan hasta los abuelos que llevan a las reliquias sagradas pasando por las mujeres que prepararon deliciosas comidas típicas, cada uno participa con lo que puede!

Guatemala 097

Comimos todo lo que se vendía en la plaza central, caminamos con los viejitos que llevaban al San Miguel, nos sentimos guatemaltecos por un día, fue bien lindo!

Guatemala 091   Guatemala 092

Guatemala 104    Guatemala 083

Ayer llegamos a Cobán, donde nos encontramos con Pancho y Karla, dos amigos que conocimos en el Volkfest. Como nosotros, tienen 24 y 25 años. Estamos viviendo en su casa, donde nos recibieron como reyes. Otra vez estamos teniendo mucha suerte con los encuentros…! Con ellos, estamos descubriendo muchos aspectos de la cultura de Guatemala y yta los podemos decir que la próxima entrada llevara su lote de sorpresas!

        Guatemala 038 Guatemala 004 Guatemala 013

Abrazos para todos!!

_____________________________________________________________________

Chers lecteurs!

Si on vous dit qu´on est allés si près d´un flot de lave en fusion qu´on aurait pu la toucher, qu´on a passé des jours et des jours à déambuler sur des pavés de plus de 500 ans, qu´on passe notre temps à manger des plats typiques mayas et à tchatcher avec les descendants de Pacal… Ça sonne pas mal, non?

Guatemala 039

Le Guatemala est une perle. Depuis notre entrée en Amérique Centrale, c´est la première fois qu´on sent une autre influence que celle de l´Empire du Nord. La culture maya est partout et il suffit de croiser le regard de trois habitants sur quatre pour sentir le poids des siècles passés.

Encore une fois, nous traversons des terres qui ofrrent un équilibre parfait entre nature sauvage et culture ancestrale. Le Guatemala nous est servi brut de tout décoffrage et c´est que du bon!

Le premier endroit qui nous a vu débarquer est Antigua, la ville qui fit office de capitale jusqu´à 1773, quand elle a été ravagée par un tremblement de terre. Plutôt travailleurs, les habitants l´ont reconstruite mais c´était plus comme avant: la capitale avait migré vers son site actuel, la haute bourgeoisie a suivi et Antigua s´est transformée en une simple bourgade de province. Paradoxalemente, c´est ce qui l´a sauvé: en restant à l´écart du développement du pays, la ville fut épargnée par la spéculation immobilière et elle est restée comme elle était au XVIIIè siècle: belle comme une photo de Brigitte Bardot avant qu´elle ne s´intéresse trop aux phoques.

  Guatemala 014  Guatemala 005

Dimanche matin, alors que les cloches sonnaient l´heure de la messe, nous avons chargé le thermos d´eau chaude pour le maté et nous sommes dirigés vers le volcan Pacaya, le plus impresionnant de tous les montres géologiques que nous découvrons dans ce voyage. Il passe son temps à cracher de la lave en fusion et on la voit dégouliner le long de ses pentes, en ruisseaux rougeoyants ou en énormes blocs qui dégringolent et vont se fracasser contre les piles de pierres antracites qui gisent à ses pieds.

Guatemala 050

Guatemala 057

Guatemala 070  

Dans n´importe quel parc National de France ou d´Argentine il y aurait des normes de sécurité délirantes mais au Guatenala, on est conciliant avec la gestion du risque et personne ne vous empêchera de vous approcher de la lave. Nos semelles ont un peu fondu dans l´aventure mais on a vécu le grand frisson, senti la châleur du centre de la terre sur nos visages et contemplé des flots de pierre liquide. Des heures durant, on en avait des tremblements!

      Guatemala 046      Guatemala 042

Avec le Perito Moreno en Patagonie, c´est certainement le spectacle naturel le plus impresionnant auquel il nous a été donné d´assister.

Guatemala 062

Pour reprendre nos esprits, nous nous sommes réfugiés à San Miguel de Chicaj. C´est un tout petit village perdu au milieu d´une immense vallée et cette semaine coïncide avec la célébration de San Miguel, le patron du patelin.

 Guatemala 097 Guatemala 079

Les enfants qui présentent les danses apprises à l´école, les petits vieux qui trimbalent les reliques du Saint Patron, les femmes qui préparent les nourritures traditionnelles… C´est tout le village qui est en effervescence, tout le monde est impliqué et durant quelques heures, nous nous sommes sentis guatémaltèques pour de vrai!

    Guatemala 105  Guatemala 008  Guatemala 094

Hier soir, nous sommes arrivés à Cobán, où nous avons été reçus par Francisco et Karla, deux amis rencontrés au Volkfest. Nous pensons rester quelques jours chez eux, histoire de vivre depuis l´intérieur ce pays fascinant. On peut d´ailleurs d´ores et déjà vous dire que la prochaine entrée viendra avec son lot de surprises!

Grosses bises à tous!

16 comments:

  1. On vaoyage de cartes postales en cartes postales... ça fait rêver!! Les couleurs, les volcans, et vos deux petites têtes toutes bronzées... Veinards!!
    Florence

    ReplyDelete
  2. Ah là là c'est génial d'approcher si près un volcan et toute cette vie aux alentours, malgré l'effervescence de la fête ça semble paisible, que de couleurs, superbes monuments et les rues pavées donc..., un passé historique attirant effectivement.
    Bonne continuation et merci encore, prenez votre temps pour bien en profitez mais on attend déjà la suite avec impatience !
    Denise et Annick.

    ReplyDelete
  3. De plus en plus fort (sur les pentes du volcan)attention quand même de ne pas être transformer en parilla. Vraiment superbe et colorée cette entrée sur le blog. Essayez de contacter katel Ségalen si vous retournez à Guatemala ciudad ( les coordonnées sont sur le mail.
    plein de grosses bises
    Papa yves

    ReplyDelete
  4. Encore une bonne idée de voyage on dirait ! On en prend bonne note ;-)) Bisous les z'amis

    ReplyDelete
  5. Alexandra (o\_!_/o)October 1, 2009 at 12:12 AM

    Hola chicos! jij esta vez no fui la primera en comentar problemas técnicos. con la compu =D, Franck no te equivocabas cuando me comentabas q hay fotos impresionantes!! bellezas todas..!
    Y q lindos los 2 en la foto en el volcán.! Los quiero mucho! Abrazos Grandes!

    ReplyDelete
  6. Vos photos du Pacaya sont fantastiques ! Cela fait un drôle d'effet de voir sortir des entrailles de la terre, ces longues coulées de lave incandescentes d'aspect visqueux. Le constraste de la pierre rouge en fusion et des pierres grises est saisissant.
    on arriverait presque à être ébloui par l'intensité de La luminosité des villages, cela détonne par rapport aux flans cahotiques du volcan.
    Les couleurs locales sont très vives mais paradoxalement, malgré la fête qui s'y prépare, la vie semble paisible...ce village donne l'impression de vivre hors du temps. Visiblement rien ne presse, sans doute que le poids de la tradition y est pour beaucoup.
    La qualité de vos reportages est toujours top ! Vivement la prochaine entrée sur votre blog!
    Plein de grosses à tous les deux
    Maman vivi

    ReplyDelete
  7. Merci Flo, merci papa, merci maman, merci Hélène, merci les tantes!
    Le Guatemala est vraiment une terre de voyages. Et en plus c´est pas cher du tout!
    Grosses bises à tous!

    ReplyDelete
  8. Hola Ale!!
    Que bueno leerte siempre! Y vimos tu mensaje en el foro de la Fusca! Estas en todos lados! Grosa Ale!
    Te mandamos un abrazo super fuerte!

    ReplyDelete
  9. Florence :
    bonjour la famille Thibaud-Kochig, je vous donne des nouvelles de la Rochelaise... ma rentrée s'est très très bien passée... on est une promo de 56 motivés par le management... et nous sommes seulement 5 en finance (je suis la seule fille). On niveau des heures de cours j'en suis à 120 heures!! On commence fort: nos journées c'est du 8heures 20 heures, reprise à 13 heures jusqu'à 20 heures avec un quart d'heure de pose l'aprèm... L'année s'annonce parfaite, la classe aussi: les gens sont très gentils, serviables et intelligeants: on a pas mal d'étrangers (ils sont motivés et parlent très bien le français)
    Bon bien sur je pense souvent à vous: vivement que vous soyez en France pour venir à la maison!!

    Je prendrai bien soin de vous!

    Vous me manquez très fort tous les deux!!!

    Un grande besito:: (la logique argentine)

    ReplyDelete
  10. Excellentes nouvelles Flo!
    On est bien contents de savoir que tu te plais bien à La Rochelle et on peut te dire qu´on pense bien souvent à toi!
    On t´embrasse tres fort!

    ReplyDelete
  11. Mexico los espera con ansias...!
    Nuestra asociacion Nacional de autos Volkswagen en Mexico. volksbrothers...www.ancvm.com

    y nuestro club www.volksgdl.com.mx

    estaremos apoyandoles en su estancia en Mexico
    esperando esten en Vochorama Guadalajara 09
    este 18 de octubre. y antes contactarles
    para cualquier apoyo necesario ...

    Juan Jose Navarro
    www.volksgdl.com.mx
    saludos y buen viaje....

    ReplyDelete
  12. hola
    que bueno saber que su viaje a sido muy satisfactorio y que Dios los ha acompañado espero que siga asi su viaje y que pronto esten en new york....deseandoles lo mejor desde Costa Rica aqui todos les mandan besos y abrazos...
    cuidesen mucho...

    ReplyDelete
  13. Quisiera saber cuando entran a Mexico. Nos daria mucho gusto poderlos atender como se merecen en su paso por nuestro pais. Yo soy de la Cd. de Queretaro, les queda de paso en su travecia, y nuestro club les quisiera hacer algo en su paso por aca, ojala pudieran comunicarse a mi correo ksjose40@hotmail.com tendriamos mucho gusto en ser parte de su aventura.

    Jose Juan Orozco R.
    www.cavmac.org.mx

    ReplyDelete
  14. GUANAJUATO LOS ESPERA SOY OSCAR OROZCO Y MI MAIL ES gto.bugsclub@hotmail.com cualquier cosa que nececiten no duden en contactarme.
    OSCAR OROZCO
    CLUB MOMIAS GTO BUGS CLUB

    ReplyDelete
  15. Hola Juan Jose!
    Muchísimas gracias por la invitación! Estamos en San Cristobal de las casas, estudiando la posibilidad de pasar por Queretaro para ir al Vochorama.
    Nos podrías decir como son las carreteras? Escribinos al correo mejor!
    Abrazos viajeros!

    ReplyDelete
  16. Hola soy guatEMALTECO Y ME AGARDÓ MUCHO LOS COMENTARIOS QUE HICIERON DE MI PAIS. mE ALEGRO QUE LA HAYAN PASADO BIEN. sALUDOS

    ReplyDelete

Pour publier un commentaire, c’est très simple:
1. Ecrire le commentaire
2. Dans la liste, choisir NAME / URL
3. Dans le champ NAME, inscrivez votre nom
4. Clickez sur CONTINUE puis sur POST COMMENT
Attention: il arrive que le commentaire ne soit pas publié au premier essai. Recliquez sur POST COMMENT

Para publicar un comentario, es muy simple:
1. Escribir el comentario
2. En la lista, elegir la opción NAME / URL
3. En el campo NAME, escribir su nombre
4. Click en CONTINUE y luego en POST COMENT
ATENCION: A veces el comentario no se publica al primer intento. Hagan otro click en POST COMMENT

To send a comment is very simple:
1. Write your comment
2. In the list, pick the option NAME / URL
3. Write your name in the field NAME. You can let the URL field empty
4. Click on POST COMMENT