OMSK: De quoi demain sera fait? / De qué estará hecho mañana?

03.09.2010. KM 57 060  --> KM 57 130

Stradvstuitje!

Cette fois-ci c’est bon. Vous allez lire une entrée sans le moindre souci mécanique. Même pas un petit garage au passage; rien. Il faut dire qu’on n’a pas roulé beaucoup: quelques allers-retours au supermarché, une brève visite chez Castorama, de longues promenades dans le centre et des nuits sans histoires dans notre petit coin de tranquilité, sur les rives de la Irtysh. A Omsk, nous vivons des jours paisibles. L’occasion idéale pour vous présenter une ville russe au milieu de l’été. Une bien belle surprise.

Esta vez si: van a leer una entrada completa sin el menor problema mecánico! Ni un tallercito al paso. Nada. Hay que admitir que anduvimos poco: algunas idas y vueltas al supermercado, una visita express al negocio de bricolage, largos paseos por el centro y noches tranquilas en las orillas del río Irtysh. Los días que pasamos en Omsk son sumamente tranquilos. La oportunidad para presentarles una ciudad rusa en el medio del verano. Sorprendentemente agradable.

Omsk 002

Premier fait marquant: il fait chaud. A 35ºc à l’ombre des arbres en fleurs elle est bien loin l’image des goulags staliniens. Les filles sont en mini-jupes, les enfants jouent à s’éclabousser avec l’eau des fontaines, les grands-mères ne savent plus quoi inventer pour se rafraîchir.

Primera constatación: hace calor. Con 35 grados a la sombra de los árboles florecidos, está bien lejos la imagen tradicionalmente vinculada a la palabra “Siberia”. Las chicas andan con mini faldas, los niños juegan a mojarse con el agua de las fuentes y las abuelas ya no saben qué inventar para refrescarse.

Omsk 007  
Toute la ville est fleurie. L’espace public est de qualité. De larges voies piétonnes longent les deux fleuves qui se rencontrent en plein centre-ville, l’Ob et l’Irtysh. Les monuments historiques sont entretenus avec soin.

Toda la ciudad está florecida. El espacio público es de calidad. Largas sendas peatonales andan a lo largo de los dos ríos que se encuentran en el pleno centro, el Ob y el Irtysh. Los monumentos históricos son mantenidos con mucho cuidado. 
  Omsk 018 Omsk 019

   Omsk 012   Omsk 014

Le consulat casaque est exactement du même acabit : c’est une jolie construction de briques rouges avec des encadrements de fenêtres sculptés et sans le vigile un peu trop zélé posté à l’entrée on vous en aurait ramené de chouettes photos. Les nouvelles qui en émanent sont plutôt bonnes. Iris a d’ores et déjà son visa et celui du français devrait arriver aujourd’hui même. Ça n’aura pas été trop difficile.

El consulado de Kazajistán no denota. Es una linda construcción de ladrillos con los ángulos esculpidos y sin el vigilante en puesto a su entrada les hubiéramos mostrado lindas fotos. No importa… Las noticias que traemos de ahí son buenas: Iris ya tiene su visa y el francés la debería recuperar hoy mismito. No fue tan complicado.

Omsk 008

En fait, les « mauvaises » nouvelles viennent des pays qui auraient dû suivre. Ouzbékistan, Turkménistan, Iran, Turquie. Quatre pays et autant de raisons de trouver une autre route. Ça fait longtemps qu’on hésite mais cette semaine, la liste des éléments à charge s’est méchamment allongée. Faisons le point.
Ouzbékistan : le visa de touriste coûte tellement cher que nous opterions pour un visa de transit. Trois jours pour découvrir Samarkand et les autres joyaux du pays, ça fait un peu court… Séjours dans des hôtels affiliés obligatoire, ça fait un peu cher.
Turkmenistan : le visa de tourisme oblige à être accompagné par un « guide officiel ». Manière polie de dire « espion ». Visa de transit donc. Trois jours. L’entrée d’un véhicule coûte 300 dollars. Il faut ajouter le coût de deux visas et les démarches peuvent prendre quinze jours.
Iran : les procédures ne coûtent pas plus de 200 dollars mais elles sont longues. Aurons-nous le temps d’obtenir les trois visas en l’espace d’un mois au Kazakhstan ? Et quand découvrirons-nous le pays ?
Turquie : Prix de l’essence à la pompe : 2,20 euros le litre ! Oui, vous avez bien lu. Pourquoi? On ne sait pas.
Bon… Et si on allait faire un tour en ville pour méditer tout ça?

En realidad, las “malas” noticias vinieron de los países que hubiesen tenido que seguir. Uzbekistán, Turkmenistán, Irán, Turquía. Cuatro países y tantas razones para buscar otro camino. Ustedes saben que estamos dudando desde hace un buen rato pero esta semana la lista de los elementos en contra se alargó considerablemente. Recapitulemos.
Uzbekistán: La visa de turista cuesta tan caro que compraríamos una de tránsito. Tres días para descubrir Samarcanda y las maravillas del país… Es un poco corto. Obligación de dormir en hoteles certificados… Es un poco caro.
Turkmenistán: La visa de turista obliga a viajar con un “guía” oficial, manera políticamente correcta de decir “espía”. Visa de tránsito entonces. Tres días, nada más. El ingreso de un vehículo no sale menos de 300 dólares y los trámites pueden llevar quince días.
Irán: Los trámites no cuestan más de 200 dólares pero llevan tiempo. Nos alcanzará nuestro mes en Kazajistán para sacar las tres visas? Y cuando descubriremos el país?
Turquía: Precio del litro de gasolina: 2,20 euros!! Si, leyeron bien. Porqué? No sabemos.
Vayamos a dar una vuelta por el centro para pensar un poco en todo esto…

Omsk 017

Omsk 020 Omsk 021

Omsk 003
 Omsk 009 Omsk 005

Ça fait un peu mal de le reconnaître mais ces pays n’ont manifestement pas envie de nous voir venir. Ils ont bien raison dit Iris, car nous on ne contribue pas au développement de l’économie: si tout se passe bien on en sort même un peu moins pauvres! C’est vrai… Mais normalement ils ne sont pas au courant! Plus sérieusement, ça nous emmerde un peu. On avait bien envie de découvrir le monde arabe, comme un dernier univers avant d’entrer en Europe. Mais vous savez qu’on apprend à voir des opportunités partout, même (et surtout?) dans les difficultés. On a commencé à feuilleter notre guide de voyage “Europe” et on en a déjà l’eau à la bouche. Qu’est-ce qu’il est chouette notre vieux continent. Et on peut dire ce qu’on veut… Mais il est libre!

Estos países no parecen tener muchas ganas de vernos llegar. Tienen razón dice Iris: nosotros no ayudamos a su economía: si todo sale bien, hasta salemos un poquito menos pobres! Es verdad… Pero normalmente no están al tanto! Más seriamente, nos molestan bastante estos datos. Nos hubiese gustado descubrir el mundo árabe, como un último capítulo antes de viajar por Europa. Pero saben que aprendimos a ver oportunidades por todos lados y más que nada en los problemas. Empezamos a ojear nuestra guía de viajes “Europa” y se nos hace agua a la boca. Qué lindo continente! Y pueden decir lo que quieren.. Pero es tierra libre!

Omsk 022 
Voilà où nous en sommes. Le c… entre deux chaises. Le soir venu, nous nous garons sur le haut d’une plage qui fait face au centre de la cité et pendant que le soleil se couche et que les lumières de la ville s’allument une à une, nous pensons aux mois à venir. On en profite pour vous annoncer que nous avons décidé de la date à laquelle nous arriverons à Brest. Ce sera le samedi 26 mars. Deux ans jour pour jour après notre départ de Mar del Plata. Il nous reste donc sept mois pour rallier les pointes du Finistère. Ça se fera probablement par la Russie (on demandera un autre visa au Kazakhstan) puis par l’Europe de l’Est, Lituanie et Pologne en tête. Un petit tour par la Méditerranée est envisagé. On verra bien. Le 26 mars… Vous y serez?

Así son las cosas. Cuando llega la noche, nos estacionamos en la parte alta de una playa que hace frente al micro centro y mientras el sol baja y se prenden las luces de la ciudad, pensamos en los meses que vienen. Aprovechamos para contarles que decidimos la fecha en qué llegaremos en Brest. Será el sábado 26 de marzo. Justito 2 años después de haber dejado Mar del Plata. Nos quedan siete meses para llegar a las puntas del Finistère. Se hará muy probablemente por Rusia (pediremos una nueva visa en Kazajistán) y por Europa del Este. Una vueltita por el mar mediterráneo es muy posible. "El 26 de marzo… Estarán?

Omsk 024 Omsk 023

Avant hier nous avons passé la moitié de la journée à laver notre linge sale. On avait accumulé un sacré stock et on n’avait pratiquement plus rien à se mettre. On a bien fait car le jour suivant les températures avaient chuté de vingt cinq degrés. Oui, 25ºc! C’est comme ça la Sibérie. C’est comme un long voyage: les plans changent vite… Allez savoir ce qui nous arrivera pendant les mois à venir!

Ante ayer pasamos la mitad del día limpiando ropa. Habíamos acumulado tanto que ya no nos quedaba nada para ponernos! Hicimos muy bien porqué al día siguiente las temperaturas bajaron de veinticinco grados y no se vio el sol de todo el día. Es así Siberia. Es como un largo viaje. Los planes cambian rápido. Vaya a saber lo que ocurrirá durante los meses que quedan!

Omsk 025

Omsk 026
 

Passez un excellent week-end et recevez de grosses bises d’une Sibérie toujours aussi belle mais décidément bien versatile!

Que tengan un excelente fin de semana y reciban muchos besos desde una Siberia siempre  linda pero definitivamente muy versátil!

P.D. : Pueden encontrar el artículo publicado por el diario LA CAPITAL en la parte prensa

15 comments:

  1. C'est vrai que c'est une entrée un peu plus calme que les deux dernières, surtout pour la combi. Pas réjouissant les perspectives des traversées des pays du moyen orient. Dommage aussi de faire l'impasse... Dure réflexion...
    En tout cas c'est bien noté pour le 26 mars et ATTENTION C'EST BIEN UN SAMEDI.
    Le temps passe et nous rapproche et par n'importe quel pays c'est le chemin du retour.
    De nouveau l'Argentine creuse l'écart avec la France sur le compteur webstats, grâce un très bel article sur le journal de Mar Del Plata" La Capital", mais nous n'avons pas dit notre dernier mot et l'objectif est de remporter la coupe.
    En tout cas les commentaires de nos amis Argentins sont toujours aussi enthousiastes, généreux et plein d'éloges.
    Comme nos pensées qui vous accompagnent.
    Bonne continuation et gros bisous.

    ReplyDelete
  2. Que lindo todo :) O sea que van a tener que cambiar el mapita que esta arriba en la pagina :( Todo pasa por algo seguramente, y van a descubrir miles de cosas lindas. Los mejores deseos

    ReplyDelete
  3. Denise & AnnickSeptember 5, 2010 at 9:35 AM

    Mais c'est qu'on s'y faisait aux ennuis mécaniques....!!!!!! c'est tant mieux cependant que vous puissiez passer votre temps à autre chose et la découverte de la Sibérie semble bien agréable
    Et non nous ne serons pas là le samedi 16 mars 2011 puisque nous décollons le mardi 7 décembre 2010 pour un retour le 31 mai 2011, ça se concrétise de jour en jour
    Ici il fait bien chaud aussi et nous profitons pleinement de la terrasse et du jardin
    Effectivement votre choix de parcours est difficile mais le porte monnaie est parfois déterminant et puis ce que ne vous faîtes pas maintenant et bien vous le ferez une autre fois !!!! Philosophons !
    Bises et à bientôt

    ReplyDelete
  4. jacqueline et christopheSeptember 5, 2010 at 11:56 AM

    très très heureux d'apprendre la date de votre retour, de retour en France vous pourriez certainement ouvrir un garage, tant vous devez être doués pour la mécanique !!
    Dommage pour le Moyen Orient, mais comme vous le dites, vous allez découvrir notre beau continent Europée, et la liberté (en principe) q'y accéder,

    La rentrée des "actifs" que nous sommes a eu lieu, et nous profitons encore de belles journées, après un magnifique été. Bises et à bientôt

    ReplyDelete
  5. Hi, guys! Im from Omsk and you little "bus" parked at house where I live =)

    Yesterday I was walking around and make some pics with it - if u don't mind? =)

    Hope you all like siberia and wish u luck! =)

    ReplyDelete
  6. Hey, Gasvagen! That means that we are staying in a flat close to your house! We will be there until saturday! Wana meet? Send us a mail!

    Merci Raystlin! ;-)

    ReplyDelete
  7. Chères tantes!! Alors ça-y-est, le jour du grand départ est fixé! Quelle excitation! Nous avons une sacrée question cependant: PAR QUELS PAYS ALLEZ VOUS PASSER???

    Profitez bien de la fin de l'été. Bon courage Christophe et Jacqueline, parmi les rares qui bossent encore dans la famille!! :-)))

    ReplyDelete
  8. Oh, if you are going to be here until saturday, you'd better get ready to sweater weather. =) It's going to be slightly cold - it's all about Omsk, it's all about local weather. And, heh, my 4 years old dauther send you a "Hi!" too.
    She has just asked me, to whom i'm writing a message and, when i've told her, she has asked me "Tell them "Hi!" from me". So , "Hi!" =))

    ReplyDelete
  9. Hello Raystlin and hello to your little daughter! What is her name?

    Uf! This is going to be cold! It will be time to go to Kazakhstan: should be warmer over there! Well, hopefully!

    Take care!

    ReplyDelete
  10. OK. So Hello Annie! Stravsdtuitie (no idea how to write this!)!

    ReplyDelete
  11. No idea what you are writing there, but the photos are pretty cool. Say hello to Borat if you meet him in the glorious country of Khazahstan :)

    ReplyDelete
  12. C'est calme heureusement qu'il y a une bonne nouvelle, votre arrivée pour le 26 mars, n'oubliez pas l'anniversaire de la frangine le 21 mars!!

    Ceci dit, le calme a toujours un avantage, il permet de prendre se sages décisions, de réfléchir et surtout de se poser....
    Ce qui bien sur est une excellente chose!!

    Gros bisous à vous deux !!

    Florence

    ReplyDelete

Pour publier un commentaire, c’est très simple:
1. Ecrire le commentaire
2. Dans la liste, choisir NAME / URL
3. Dans le champ NAME, inscrivez votre nom
4. Clickez sur CONTINUE puis sur POST COMMENT
Attention: il arrive que le commentaire ne soit pas publié au premier essai. Recliquez sur POST COMMENT

Para publicar un comentario, es muy simple:
1. Escribir el comentario
2. En la lista, elegir la opción NAME / URL
3. En el campo NAME, escribir su nombre
4. Click en CONTINUE y luego en POST COMENT
ATENCION: A veces el comentario no se publica al primer intento. Hagan otro click en POST COMMENT

To send a comment is very simple:
1. Write your comment
2. In the list, pick the option NAME / URL
3. Write your name in the field NAME. You can let the URL field empty
4. Click on POST COMMENT