Sol sobre Panamá! / Du soleil sur Panamá!

Queridos lectores,

Tal vez ya se dieron cuenta pero en Panamá, llueve bastante. La estación húmeda dura algo como nueve meses y obviamente, a uno le deja el tiempo para quedar bien mojado. Desde que estamos aquí, recibimos una buena cantidad de agua y tenemos ganas de decir que fue tanto en sentido propio como figurado: entre el fallecimiento de nuestro motor y la noticia de que necesitamos otro pasaporte para el chofer, el proyecto Amerikando recibió unos cuántos litros de agua!

Casco viejo domingo 004

En definitiva, todo esto sería un poco triste si no sabríamos que después de la tormenta viene… el sol!

Casco viejo domingo 046

El sol volvió el viernes al medio día, cuando después de horas de espera y nervios, le aprobaron a Iris su visa norteamericana! Ahora si, no nos queda ninguna duda: vamos a patinar en la pista de hielo que está bajo el árbol de Rockefeller!

Casco viejo domingo 031

El sol volvió también hoy al medio día. Justo una semana después de haber ingresado al taller de Samuel, nuestra querida Kombi volvió a la vida! Prendimos el contacto y nos pegó unos hermosos gritos de recién nacida… Muy emocionados los padres! El motor arrancó perfecto, funciona mejor que nunca y hemos aprovechado para hacerle un pequeño lifting… Miren qué pinta!

DSC_0462

Obviamente, todo esto no se hizo sin dificultades. Se tuvo que hacer todo el trabajo dos veces porque a la señora Kombi se le ocurrió joderse de vuelta cuando ya la habíamos armado toda! Samuel trabajó como loco para que esté bien y realmente, no sabemos como agradecerle. Sin su ayuda, como hubiésemos seguido? Además, hemos compartido la vida de su taller, donde se vive como en una gran familia. Yasi (su señora) nos cocinó buenísimos platos y muchas veces este lugar se parece más a un club social que a un taller de mecánica! Ahí hemos encontrado gente buenísima como Mauricio, Alexandra o Carlos y con ellos pasamos momentos lindísimos. También pueden echar un vistazo al agradecimiento que hemos escrito a Samuel en la PARTE AGRADECIMIENTOS

DSC_0474 Samuel, Yasi, MIL GRACIAS!!

Y el sol volvió, por fin, el domingo a la mañana, cuando sus cálidos rayos nos permitieron disfrutar de Panamá, de su centro histórico, de sus reflejos  en la bahía. El domingo es perfecto para esto. Hay un mercadito de pulgas que trae animación, familias paseando, gente charlando, bandas tocando salsa y niños haciendo locuras al borde del agua.

Casco viejo domingo 038

Es más: cerca del mediodía, el sol pegó tan fuerte que nos obligó a buscar un poco de frescura. Decidimos ir a visitar el Museo del Canal y realmente no nos arrepentimos! Está sumamente bien hecho y da la oportunidad de entender a qué punto la historia de este pequeño país fue condicionada por las fluctuaciones del mundo que lo rodea.

En efecto, la historia de Panamá no es otra cosa que una sucesión de periodos de euforia y de periodos de crisis, en función de factores totalmente externos y fuera de su alcance: los españoles transportan todo el oro de Perú por el istmo: ARRIBA; los ataques de los piratas ingleses los obligan a dar la vuelta por el cabo de Hornos: ABAJO; Las luchas independentistas de Latino-América impiden el transporte marítimo: ARRIBA; las nuevas Naciones abren líneas comerciales por todos lados: ABAJO; el descubrimiento de oro en California empuja miles de yankees a pasar de un océano al otro: ARRIBA; Estados-Unidos termina su primer ferrocarril trans-continental: ABAJO… Y así hasta la inauguración del canal en 1914 y su entrega al Estado panameño en 1999, por fin! Después de todos estos acontecimientos, no es sorprendente si lo cuidan como un joya de cien quilates!

DSC_0479Mc Donald´s para festejar la Kombi y gaseosa libre: la felicidad! 

Hoy el canal de Panamá simboliza el futuro del país. Es su mayor  activo y le da una dirección a esta Nación  muy joven… Un poco como  nuestra Kombi reconstruida! Es nuestro activo más valioso, el que nos va a permitir seguir el sueño dentro de unos días cuando tendremos nuestros pasaportes en el bolsillo y que sentiremos nuevamente el asfalto pasar bajo nuestros pies!

___________________________________________________________________________

Très chers lecteurs,

Vous vous en êtes peut-être déjà rendus compte mais au Panamá, il pleut beaucoup. La saison des pluies dure neuf mois et bien évidemment, ça laisse le temps de se faire bien rincer. Depuis notre arrivée, nous avons été copieusement servis et nous avons envie de dire que ce fut au propre comme au figuré. Entre le décès prématuré de notre moteur et la découverte de la nécessité d´obtenir un nouveau passeport pour le chauffeur, le projet Amerikando s´est fait bien mouiller.

Tout cela serait un peu triste si on ne savait pas qu´après la pluie vient… le beau temps! Et bien ça-y-est, le soleil est de retour!

Casco viejo domingo 041

Le soleil est de retour d´abord parce que vendredi dernier, après de longues heures d´attentes et de stress, Iris a obtenu son visa pour les Etats-Unis! Cette fois-ci il n´y a plus aucun doute, nous allons faire du patin à glace sous l´arbre de Noël de Rockfeller!

Casco viejo domingo 055

Le soleil est de retour ensuite parce que ce midi, après une semaine passée en compagnie de nos amis du garage de Samuel à reconstruire un moteur pour notre Kombi, cette dernière a parfaitement redémarré. Elle nous a poussé de magnifiques cris de nouveau né, c´était émouvant comme tout. Le moteur tourne au poil et on a bien du mal à le reonnaître. On en a d´ailleurs profité pour lui faire un p´tit lifting façon starsky et Hutch, regardez comme il est beau!

DSC_0462Oui, oui, on vous la met deux fois mais ça en jette quand même, non?! 

Notez bien que tout ça ne s´est pas fait du jour au lendemain. Il nous a fallu une semaine complète pour redonner vie à Madame Kombi et sans Samuel et ses copains, nous y serions encore. Les heures qu´il a passé à travailler sont incalculables et s´il nous avait fallu payer, nous aurions probablement perdu la majeure partie de ce qu´il nous reste. SAMUEL, UN GRAND MERCI!!

(Vous pouvez aussi jeter un oeil aux quelques lignes que nous avons conscré à Samuel dans la PARTIE REMERCIEMENTS)

DSC_0467Ferdinan, le fils de Samuel, qui en connaît déjà un rayon en mécanique

Et le soleil est de retour enfin parce que ses doux rayons nous permettent de déambuler tranquillement dans les rues du vieux Panamá. Le dimanche est parfait pour ça. Un petit marché aux puces apporte de l´animation, les voitures se sont presque toutes absentées, des groupes jouent de la salsa, les familles se promènent et au détour d´une ruelle, on tombe sur des gamins bien décidés à profiter à fond de ce petit morceau d´été.

                            Casco viejo domingo 049             Casco viejo domingo 050 

A midi, l´astre solaire tappe si fort qu´il nous oblige à trouver un endroit au frais. On en a profité pour visiter le musée du canal et nous ne l´avons pas regretté. Dans une superbe bâtisse du XIXè siècle, c´est toute l´histoire du Panamá qui est comptée.

c´est l´occasion de saisir à quel point l´histoire de ce petit pays est liée au fluctuations de son environnement. L´histoire du Panamá n´est autre qu´une succession de périodes fastes et de périodes de disettes, en fonction de facteurs qui lui échappent complètement. Les espagnols transportent tout l´or du Pérou en passant par l´isthme: ESSOR; sous la pression des corsaires anglais ils décident d´imposer le contournement par le cap Horn: DECLIN; les troubles indépendantistes latino-américains bloquent la navigation côtière: ESSOR; de nouvelles Nations sont proclamées et ouvrent des voies commerciales à tout va: DECLIN; la ruée vers l´or californien pousse des millions d´aventuriers à passer de l´Atlantique au Pacifique: ESSOR; les américains construisent leur premier train trans-continental: DECLIN… Et ainsi de suite jusqu´à l´inauguration du canal de Panamá en 1914 puis jusqu´à son transfer à l´Etat panaméen en 1999, enfin! Après toutes ces histoires, pas étonnant qu´ils le choyent comme un diamant de 100 carats!

Casco viejo domingo 037

Aujourd´hui, le canal de Panamá incarne le futur de ce pays finalement très jeune; il lui donne un cap, lui fournit son carburant. Un peu comme notre Kombi reconstruite! C´est notre actif le plus précieux, celui qui va nous permettre de continuer vers le Nord d´ici quelques jours, le temps de récupérer nos deux passeports, et de sentir de nouveau le macadam défiler sous nos pieds, la liberté d´aller où bon nous semble, vers le Nord, résolument!

9 comments:

  1. Tout a du charme, même sous la pluie n'est ce pas ...?.
    C'est sur que le Panama nous fait rêver et d'autant plus avec nos palpitants commentaires...
    Qu'il est beau ce nouveau moteur, bichonnez le bien pour qu'ilo vous amène là ou vous souhaitez.
    Merci et à bientôt.
    ANISE 44.

    ReplyDelete
  2. Ah,je(Denise)voulais dire : incroyable la personne qui saute dans la mer à cette hauteur et le mec sur le cadran solaire, il pédale ?.

    ReplyDelete
  3. Chères tantes!
    Quel bonheur de vous lire à chaqe nouvelle entrée! Oui, le Panamá est très sympa! Panamá city est une ville fascinante.
    Le gars qui saute est un ado de 14-15 ans à peu près. Au départ il allait sauter de plus bas mais quand il a vu que j´allais le prendre en photo, il s´est surpassé!
    Et sinon, l´homme au "cadran solaire" est un skateur qui fait un "slide": il glisse sur la barre pour voir s´il peut le faire sans se casser les dents. Pas de vélo donc.
    Nous vous embrassons bien fort!

    ReplyDelete
  4. Bonjour les enfants,
    Alors encore les mains dans le camboui !
    Ca vous manquait un peu pas vrai !
    Iris est une sacrée astiqueuse de moteur, elle le bichonne tellement qu'il scintille autant que vos alliances !
    Quant au visage de Franck, on peut lire le plaisir le qu'il éprouve à plonger les bras jusqu'aux coudes dans son moteur !
    Longue vie au nouveau coeur de la Combi et à ses proprios !
    A propos, pour quand l'ouverture de votre garage de tôlerie mécanique ?
    Attention de ne pas vous installer trop près du garage de Sergio et de Guillermo !
    Muchos besos a todos los dos !
    Maman

    ReplyDelete
  5. Oui, longue vie à notre moteur!!

    En ce qui concerne le garage, on ne s´instalerait pas à proximité de celui de ser et Guille, mais dedans même! On s´alierait et là, gare à la concurrence, on conquiert tout Mar del Plata!

    ReplyDelete
  6. Hola gente linda esperemos que la cotorra verde deje de gritar y llegue a su destino.Quedo linda con su colorido motor .tratenla con cariño que no les va a fallar .
    Los queremos hata el cielo muchos muchos besos
    SHM

    ReplyDelete
  7. Mil gracias por sus comentarios!
    Justo estamos por salir a la ruta, con el motor reparado pero jodiendo: se está trabando un pistón cuando se calienta. Esperemos que se asiente porque sino habrá que bajarlo nuevamente! Digánnos suerte!!

    Abrazos para todos!

    ReplyDelete
  8. Merci pour vos commentaires!
    Nous sommes juste sur le point de reprendre la route, avec un moteur réparé mais qui déconne: il y a un piston qui se bloque lorsque la température s´élève au delà d´un certain point! Espérons que tout ça s´arrange avec le rodage parce que sinon il faudra le démonter de nouvau! En route vers le Costa Rica (nous sommes attendus vendredi) mais doucement donc!

    Nous vous embrassons bien fort!

    ReplyDelete
  9. Alexandra (o\_!_/o)September 2, 2009 at 2:30 PM

    Hola chicos.. espero se encuentren bien...! y la Chancha se esté portando de lo mejor..! por donde andan?
    Un abrazo! Ale =D

    ReplyDelete

Pour publier un commentaire, c’est très simple:
1. Ecrire le commentaire
2. Dans la liste, choisir NAME / URL
3. Dans le champ NAME, inscrivez votre nom
4. Clickez sur CONTINUE puis sur POST COMMENT
Attention: il arrive que le commentaire ne soit pas publié au premier essai. Recliquez sur POST COMMENT

Para publicar un comentario, es muy simple:
1. Escribir el comentario
2. En la lista, elegir la opción NAME / URL
3. En el campo NAME, escribir su nombre
4. Click en CONTINUE y luego en POST COMENT
ATENCION: A veces el comentario no se publica al primer intento. Hagan otro click en POST COMMENT

To send a comment is very simple:
1. Write your comment
2. In the list, pick the option NAME / URL
3. Write your name in the field NAME. You can let the URL field empty
4. Click on POST COMMENT