ARIZONA: Amerikando en el cine / Amerikando au cinéma

Queridos amigos, Chers amis,

Increíble como nos impresionaron las formas y los colores de los paisajes del Gran Oeste Norte Americano. A pesar de ser universalmente conocidos, estos paisajes nos dejaron sin palabras y entraron de inmediato en nuestro Panteón de lugares más increíbles del Planeta.

Paisajes de película que nos hacen inmediatamente sentir en un Western de los años Cincuenta, cuando Clint Eastwood todavía tenía color en el pelo… Están listos? Silencio por favor! … Uno, dos, tres, Acción!

Les paysages que nous venons de traverser sont immédiatement entrés dans notre pantéon des lieux les plus incroyables de la planète et bien qu’universellement connues, les formes et les couleurs du grand Ouest Nord-Américain nous ont littéralement éblouis.

Des paysages de rêves qui nous plongent dans les Westerns des années 50, quand Clint Eastwood avait encore de la couleur dans les cheveux… Vous ètes prêts? … Silence s’il vous plait… Un, deux, trois, Action!

                            Arizona-1      Tucson 

Tucson1
Tucson09Tucson13

Tucson02   Tucson15
Ya en la primera parada el francés del equipo pudo cumplir un sueño de niño: ver el cementerio de aviones más grande del mundo y caminar por fin en la tierras que tanto tiempo pasó mirando en el Google Earth. El lugar es alucinante: sobre kilómetros y kilómetros, viejos aviones mueren en silencio. Entre ellos se encuentran unos cuántos B 52 construidos al fin de la Segunda Guerra Mundial, cuando ningún gobernante quiso despedir a los miles de obreros que trabajaban en su ensamblaje. Cerraron las fábricas de a poco y los aviones sin utilidad vinieron amontonarse entre los cactus. Hoy en día, la mayor parte de los terrenos pertenece a la Armada pero algunos apasionados que se consagran a la renovación de aviones son dueños de parcelas. Gracias a tres de ellos (Los dos hermanos Butch y uno de sus amigos) pudimos acercarnos y subirnos. Cuánto les agradecemos!

Dès la première étape, le français de l’équipe a réalisé un rêve de gosse: voir le plus grand cimetière d’avions au monde et déambuler enfin sur le sol qu’il avait passé tant de temps à scruter sur Google Earth. L’endroit est complètement dingue: sur des kilomètres et des kilomètres, de vieux avions meurent en silence. Parmis eux se trouvent des centaines de B 52, construits à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, quand aucun gouvernement ne se serait risqué à mettre à la porte les milliers d’ouvriers qui les assemblaient. Les usines ont été fermées progressivement et les avions sans utilité sont venus s‘entasser entre les cactus. La plupart des terrains appartiennent à l’armée mais quelques passionés y possèdent des terrains et se consacrent à la rénovation de vieux coucous. C’est grâce à trois d’entre eux (les deux frères Butch et un de leurs potes) que nous avons pu approcher les avions et même monter à l’intérieur. Qu’ils soient ici remerciés.

                     Arizona-2    Route 88

Arizona (34) Forence01
Arizona (58)
Arizona      South Arizona 2 011 South Arizona 2 033
South Arizona 2 034
 
Asfaltada al principio, de ripio después, esta ruta ofrece encantos kilómetro tras kilómetro. Cada nuevo valle se diferencia del precedente y tal como en los Andes, ofrece paisajes totalmente nuevos. Al fin del día, cuando el sol acelera su bajada, tira una luz amarilla que hace explotar los colores. Las pupilas se dilatan, los ojos no pueden creer lo que ven.

Goudronnée dans un premier temps, de terre battue ensuite, cette route émerveille à chaque sortie de virage. Chaque nouvelle vallée apporte son lot de surprises et diffère de la précédente. A la tombée du jour, la lumière brûlante fait littéralement exploser les couleurs, les pupilles se dilatent, les yeux ont du mal à le croire.

        Arizona-3  Monument

Monument Valley 003
Monument Valley 011

Monument Valley 019

Monument Valley 022

Monument Valley 025

Monument Valley 049

Monument Valley 064

Piedra hirviendo bajo cielo celeste y los rayos de sol golpeando toda esta inmensidad… Colores ocres cálidos como el Sahara perdiéndose de vista y, como saltando de la tierra, estos mastodontes perdidos en el medio del desierto. Una vez más, la caída del día tira colores como cuadros de Dalí. Sin embargo, el ojo nos está engañando porqué al mismo tiempo, un viento helado corre sobre el horizonte. La nieve nunca está muy lejos y cuando la ruta se eleva un poco, los paisajes son completamente blancos. La nieve que amenazaba desde días acaba de caer y mientras escribimos estas líneas, la combi reposa bajo una capa de 30 centímetros. Los paisajes más cálidos recubiertos del elemento más frio: ahí está el programa de la próxima entrada!

La pierre brûlante sous le ciel bleu azur et les rayons du soleil qui tappent sur toute cette immensité… Des tons ocres chauds comme le Sahara à perte de vue et, jaillissant de ci de là, ces mastodontes de pierre paumés au milieu du désert. Une fois de plus, la tombée du jour envoie des couleurs comme un tableau de Dalí. L’oeil est cependant un brin taquin car dans le même temps, des rafales de vent glacial balaient l’horizon. La neige n’est jamais bien loin et dès que la route s’élève un peu, les paysages blanchissent. Cette neige qui nous guettait depuis des jours vient de tomber et au moment où nous écrivons ces lignes, la combi est recouverte d’une couche d’au moins 30 centimètres. Les plus brûlants des pysages recouverts d’un épais manteau blanc: voici le programme de la prochaine entrée!

19 comments:

  1. jiji bueno aqui estoy... yo de primerita en esta entradaaa!!! simplemente espectaculares las fotoosss!!! estoy impresionada con el paisaje del desiertoo ...

    Simplemente de peliculaaaa!!

    Q emocion chicos... sigan sigan compartiendo estos paisajes tan hermosos con nosotros q los seguimos a distancia =) Los quiero muchoo!!

    ReplyDelete
  2. Comparto el comentario de alexandra, ESPECTACULARES las fotos!!!

    Un Abrazo desde Buenos Aires, gracias por compartirlo.
    Paula

    ReplyDelete
  3. Buenas chicas!! Nos pone bien contentos ver que les gustaron las fotos! Abrazos grandes para los dos!
    Que lindo Paula, ver que a pesar de que nunca nos hayamos encontrado nos escribis siempre! Que lindo va a ser encontrarnos con todos los kombinautas de Buenos Aires a la vuelta. Nosotros no conocimos a nadie en el ambito antes de salir! Ni siquiera a Marce y Danny!
    Da gusto saber que ahora tenemos amigos nuevos para conocer en nuestras tierras!

    ReplyDelete
  4. C'est toujours un régal d'ouvrir votre site !

    Quel étonnement de voir ces "gros veaux volants" entassés à perte de vue et quelque peu surpris d'imaginer que certains d'entre eux aient pu voler !

    La toute 88 en met plein les yeux ! (le même ocre rouge qu'au Kenya)

    Quant à Monument Valley...tout à fait exceptionnel ! Le soleil soleil couchant donne l'impression de côtoyer une terre en fusion !

    Très sympa cette nouvelle variété de singe que vous venez de découvrir ! visiblement très agile, sociable et très farceur !

    Les enfants, c'est un régal de vous voir et de vous lire !

    Plein de très gros bisous à tous les deux et continuez à prendre soin de vous !

    Yves et Vivi

    ReplyDelete
  5. Tout simplement fantastique, vous nous aviez promis de belles photos, elles st sublimes, on dirait une palette de peintre, vous nous faites tjs rêver !!

    Sous la neige ça doit exceptionnel, un vrai décor de cinéma ; avec vous deux comme stars !

    Bravo prenez bien soin de vous, on vous embrasse
    (ainsi que le singe)
    Jacqueline et Christophe

    ReplyDelete
  6. Les deux singes vous envoient de très grosses bises de Zion National Park, où les paysages nous font penser à vous.
    Que ce sot nos parents ou nos tantes et oncles, on sait que vous êtes amateurs de randonnées et de paysages vierges: vous adoreriez le Sud Ouest américain!
    On vous embrasse bien fort!

    ReplyDelete
  7. Splendide la route 88 mais surtout la partie non goudronnée, les couleurs nous font bien penser à l'Argentine.
    Vous nous aviez promis de nous en mettre plein les yeux et bien c'est fait ! quand aux deux loustics dans la "monument Valley" ils n'ont pas l'air de s'ennuyer; Cette vallée sous le neige ça doit être quelque chose donc vite à bientôt, on a hâte...
    Portez vous bien et bonne fête à Iris en ce 8 mars !
    Très gros bisous de Denise et Annick.

    ReplyDelete
  8. Salut Denise et Annick! Effectivement, le Sud Ouest Américain fait énormément penser au Nord de l'Argentine. Iris n'arrête pas de le dire!
    Est-ce-que ça fait partie de vos destinations prévues??
    Pour quand le départ???
    Iris vous remercie et à notre tour, nous vous souhaitons un TRES JOYEUX JOUR DE LA FEMME, ainsi qu'à toutes les grandes femmes de notre famille!!!

    ReplyDelete
  9. Mumu, Jacky, Emeline et MaëvaMarch 9, 2010 at 6:22 PM

    GEANTS ! les paysages, les photos, votre combi semble bien petit. GEANT, le cimetière d'avions. Alors, peut-être plus tard, quand vous serez à LOS ANGELES irez vous voir d'autres GEANTS? les LAKERS.
    Nous vous faisons pleins de gros bisous.

    ReplyDelete
  10. Alors on ne sait pas si on va pouvoir aller voir les Lakers (on ne sait même pas si on va aller à los Angeles) mais on confirme: le Grand Sud Ouest Américain, ça envoie du lourd!!
    On vous embrasse tous les quatre bien fort aussi!!!!

    ReplyDelete
  11. LLegamos ultimos al comentario pero bueno los ultimos seran los primeros.
    Solo falta que cuando hagan la pelicula se ganen el OSCAR.Bravo genios.
    Los queremos hasta el cielooooooooooooooooooo
    un beso grande MHS

    ReplyDelete
  12. Y bueno tarde pero seguro.
    Aqui estamos admirandolos
    Cuando hagan la pelicula seguramente ganaran el OSCAR .Un beso gigante genios,los queremos hasta el cieloooooooooooooooooooooooooooo
    MHS

    ReplyDelete
  13. http://conun12poramerica.blogspot.com/
    Carlos Y Samanta tambien estan por las Vegas!!! Vamos a Rusia!!!
    Preciosas las fotos, como siempre.
    Besos

    ReplyDelete
  14. Hola Paula!!

    Si, ya sabíamos que andaban por ahi y les habíamos escrito hace un rato pero ya estamos fuera de la ciudad, llevados por el entusiasmo del club de VW!

    Ellos deben estar a full también; tal vez nos cruzaremos de vuelta por California!

    Y acabamos de ver que posteaste nuestro link en su página: Sos genial Paula!!! :-))

    Abrazos muy grandes!!

    ReplyDelete
  15. aki saludandolos amigos y mandandoles un habrasote y deceandoles toda la suerte del mundo.ke buenas fotos han kosechado felicidades gracias x kompartirlas pra deleitar pupila jejeje pues adelante suerte ATT:GORY S.L,P

    ReplyDelete
  16. Que bueno es leerte aqui Gory!!
    Como anda la familia? Tantas veces nos acordamos de ustedes!! Angelito? Tu viejo? Con trabajo? Que no afloje eh! Y Altair? Tus hermanas??

    Les mandamos un flor de abrazo a todos!

    Sus amigos que los quieren mucho y los esperaran en Francia!!!

    ReplyDelete
  17. Hélène et HervéMarch 19, 2010 at 5:25 AM

    Effectivement , on fait le rapprochement avec tous les superbes colorados d'Argentine .Iris a réussi à apprivoiser un étrange animal à 2 pattes : Bravo ! J'espère que vous pourrez dire que vous étiez aux E-U quand Obama a réussi à faire voter sa réforme de la santé . Il a bien du mal : comment ressentez -vous cela ? J'étais à Rome la semaine dernière: quand je vois vos photos l'expression Ancien et Nouveau Monde prend tout son sens! Portez vous bien . Gros bisous . Tata Hélène ( clin d'oeil à Floflo)

    ReplyDelete
  18. Hello les amis ! Alors là je suis doublement verte : j'étais la 1ere à poster un commentaire et pchit (comme dirait Chirac) il a disparu. C'est un peu du réchauffé de dire à quel point vos photos sont époustouflantes. Et puis verte aussi de ne pas avoir pris le temps (encore) d'aller admirer ces paysages de près ;-)
    Gros gros bisous et bonne route !

    ReplyDelete
  19. Ah, c'est marrant ça! On ne connaît que deux Hélène sur la terre entière et voilà que vous postez presque en même temps!

    Et bien pour te répondre d'abord, chère tata Hélène, on n'a pas encore trop abordé le sujet politique aux etats unis (seulement de loin) mais figure toi que ça ne saurait tarder: les gens chez qui nous vivons à San Francisco sont très impliqués dans le milieu associatif et Ann a un tablier à l'éfigie d'Obama!!
    On vous tiendra au courant! Grosses bises à toi et à tonton Hervé alors!

    Et enfin, chère Hélène (Hélène tout court donc), on ne sait pas trop pourquoi ni comment mais ça déconne régulièrement les commentaires. En tous cas on te remercie pour ces compliments sur les photos et on n'en a pas l'ombre d'un doute: vous ne tarderez pas trop à découvrir le Grand Sud Ouest par vous même! Très très grosses bises

    ReplyDelete

Pour publier un commentaire, c’est très simple:
1. Ecrire le commentaire
2. Dans la liste, choisir NAME / URL
3. Dans le champ NAME, inscrivez votre nom
4. Clickez sur CONTINUE puis sur POST COMMENT
Attention: il arrive que le commentaire ne soit pas publié au premier essai. Recliquez sur POST COMMENT

Para publicar un comentario, es muy simple:
1. Escribir el comentario
2. En la lista, elegir la opción NAME / URL
3. En el campo NAME, escribir su nombre
4. Click en CONTINUE y luego en POST COMENT
ATENCION: A veces el comentario no se publica al primer intento. Hagan otro click en POST COMMENT

To send a comment is very simple:
1. Write your comment
2. In the list, pick the option NAME / URL
3. Write your name in the field NAME. You can let the URL field empty
4. Click on POST COMMENT