Mañana estamos en México! / Demain on sera au Mexique!

Buenas amigos! Salut les amis!

Así es. Mañana, bien tempranito, entraremos nuevamente en México, aquí mismo, en Ciudad Juarez. Nos vamos a quedar unos pocos días, justo lo necesario para renovar nuestra visa norteamericana, ya que al francés lo pueden dejar entrar sin visa pero no le quieren dar ninguna extensión. Tipo jueves o viernes estaremos entrando otra vez el los EEUU por el paso de Nogales.

Et oui, dès potron minet demain matin, nous ferons de nouveau la queue sur le pont international pour entrer au Mexique. Nous y resterons juste quelques jours, histoire de renouveler notre visa américain. On sera de retour jeudi ou vendredi, sûrement au niveau de Nogales, au sud de l’Arizona.

De Guanajuato a Querétaro 058

La larga ruta hasta El Paso fue linda. El paisaje cambió de a poco, kilómetro tras kilómetro. A medida que nos íbamos acercando al Gran Oeste, la vegetación iba desapareciendo. Los primeros cactus hicieron su aparición en el centro de Texas y nos hicieron pensar en aquellos meses pasados en México.

La longue route jusqu’à El Paso s’est déroulée sans encombres. Le paysage a changé petit à petit, à mesure que nous nous approchions du grand Ouest. La végétation se faisait plus rare, les couleurs plus terreuses, des pastels, des jaune et des ocres, la terre se dénudant davantage à chaque kilomètre. Au milieu du Texas, les premiers cactus ont fait leur apparition et n’allaient pas sans nous rappeler les films d’Ennio Moricone.  

On the road 007
On the road 004 
Después de San Antonio, la ruta 10 se transforma en una especie de interminable línea recta que nos hizo pensar con nostalgia a nuestra querida Argentina. Los kilómetros iban pasando bien suavemente…

Après San Antonio, la route nº10 se transforme en une interminable ligne droite qui n’allait pas sans nous rappeler notre chère Argentine. Les kilomètres se sont écoulés on ne peut plus tranquilement…

On the road 012On the road 015On the road 016On the road 010

Y finalmente llegamos a El Paso, donde nos estaban esperando Paola y Keith, dos amigos que conocimos en Venezuela, cuando vivimos en la casa de Igor porque nos habían robado nuestros papeles y ellos andaban viajando por todo el continente. Fue genial volverlos a ver y encontrarse con la increíble noticia: Paola está embarazada de cuatro meses!! Alguna fuente de inspiración para después de nuestro viaje?

Et puis finalement, vendredi en début de soirée, nous sommes arrivés à El Paso, où nous étions attendus par Keith et Paola, deux amis rencontrés chez Igor, au Vénézuéla. Ce sont les premières personnes rencontrées durant le voyage que nous revoyons et c’est génial. D’autant plus qu’ils avaient une grande nouvelle à nous anoncer: Paola est enceinte de 4 mois! De quoi nous donner des idées pour après le voyage?

On the road 022
También hemos conocido a Claudia, la chica que vive con ellos, zen como un monje tibetano y gentil como un personaje de Disney. Su casa está inundada de paz y para decir la verdad, nos hubiese gustado quedarnos un poco más! Además, con estos tres, es imposible aburrirse. Están al tanto de todos los eventos de la ciudad; Paola nos llevó al teatro para ver los Monólogos de la vagina (en el cual actuaba ella) y hasta consiguió que podamos vender ahí! A la noche, en el jardín atrás de la casa, Keith hace bailar las llamas y en el fondo, justo bajo la línea del horizonte, las luces de Ciudad Juárez no lo pueden creer. Nos hacen guiños, como para decirnos, “Chicos, cuando vuelven?!”. Ya tenemos repuesta: Mañana!!

On a aussi fait la connaissance de Claudia, leur coloc’ zen comme un moine tibétain et gentille comme un personnage de Disney. Leur maison est un havre de paix et à vrai dire on aurait bien aimé rester un peu plus! Et puis il est impossible de s’y ennuyer. Toujours au courant de tous les bons plans de la ville, ils nous ont emmené au théâtre et ont même trouvé le moyen de nous faire vendre nos tee shirts! A la nuit tombée, Keith fait danser les flammes dans le jardin et au loin, juste sous la ligne d’horizon, les lumières de Ciudad Juarez semblent nous faire des clins d’oeil l’air de dire “Vous revenez quand?”. Nous avons désormais une réponse claire et précise: Demain!
  Keith 006
Keith 008Keith 010Keith 017

Keith

9 comments:

  1. que bueno llegaron nuevamente al gran mexico con tan lindos recuerdos.seguro todo saldra bien como siempre , la ruta te recueda a tu Argentina se ve bien parecida .Mexico no reconose a la chanchi verde de lo hermosa que esta.
    los queremos hasta el cielo
    muchos besotesssss MHS

    ReplyDelete
  2. Saludos Iris y Frank que bien que retornaron a tierras aztecas, que bien por su nueva travesia y patrocinio los seguimos en su viaje, suerte y que Dios les de mas satisfacciones en este trayecto::!!!

    ReplyDelete
  3. Salut les z'amis ! Superbe les flammes qui dansent, ça devait être magique. Ca ne s'annonce pas trop compliqué de renouveler vos visas pour les US ? Bonne route, gros bisous

    ReplyDelete
  4. Bonjour les enfants !
    Il y a un je ne sais quoi de Pampa Argentine....rien ne semblerait plus naturel que voir arriver un cavalier et son troupeau de bêtes à cornes et, pour parfaire le tableau... une magnifique parilla dont les saveurs arrivent jusqu'à nos narines... rien que d'y penser, les papilles n'en peuvent plus !
    Aussi, ce soir nous allons faire une côte de boeuf grillée en pensant très fort à vous.

    Plein de gros bisous.

    Papa Yves Maman Viviane

    ReplyDelete
  5. Amigos! Familia! No saben la alegría en estar nuevamente en Latino América!! Si darnos cuenta, la habíamos extrañando! Ya hicimos encuentros hermosos y como siempre, México nos trata de primera!

    Como andas Barbas, como va todo en León? Siempre usamos la lona que nos regalaste, sabes? Ya dió la vuelta de los EEUU y ahora va para el undo!!

    Familia querida! México no reconose la combi pero si la reconoce! jaja! Los queremos hasta el infinito ida y vuielta!! ;-))

    ReplyDelete
  6. Waw! La côte de boeuf ça donne envie! Attendez nous, on arrive!!
    Bon... Tout compte fait, il se peut qu'on arrive un peu tard, ne nous attendez pas, ça va refroidir!
    En tous cas, on vous embrasse bien, bien fort!!

    Salut Hélène! En fait, c'est juste obtenir deux nouveaux tampons, car Iris a un visa pour 10 ans et comme les européens n'en ont pas besoin, ça devrait aller. Enfin c'est ce qu'on espère! On vous raconte ça très bientôt! Et on répond à ton mail très bientôt aussi! Grosses bises!

    ReplyDelete
  7. C'est vrai ça sent comme un retour au pays mais on a bien compris que vous allez vite fait faire demi tour !En tout cas c'est sympa de revoir ces premiers amis de la grande aventure
    Je (Denise) rêverais de faire valser les flammes comme Keith, regardez bien comment il fait pour me donner des cours.
    Bon tout a l'air de bien se présenter pour vos démarches administratives, c'est super.
    Bonne continuation et encore merci pour ce blog si attrayant.
    Bisous d'ANISE 44.

    ReplyDelete
  8. Muriel, Jacky, Emeline, MaëvaFebruary 26, 2010 at 7:10 PM

    Quel bel endroit que celui de DYSNEY que vous avez choisi pour fêter votre premier anniversaire de mariage.
    La Louisianne à l'air d'être très festive et accueillante.
    Nous pensons très fort à vous, gros bisous à vous.

    ReplyDelete
  9. Ahaha!! Denise, on t'imagine tellement bien faire ce genre de choses! On l'a bien regardé mais de là à te donner un cours... Je crois qu'on va attendre un peu! On espère que vous allez bien toutes les eux; on pense bien à vous et à Annick surtout!! On vous embrasse!

    Salut les Bruneteau!! Nous aussi on a beaucoup pensé à vous en passant par Baton Rouge, dont vous nous aviez parlé. La Lousiane est magnifique mais le grand Ouest Américain a l'air encore mieux! On a hâte de vous envoyer des photos!!
    Très très grosses bises à tous les 4!!

    ReplyDelete

Pour publier un commentaire, c’est très simple:
1. Ecrire le commentaire
2. Dans la liste, choisir NAME / URL
3. Dans le champ NAME, inscrivez votre nom
4. Clickez sur CONTINUE puis sur POST COMMENT
Attention: il arrive que le commentaire ne soit pas publié au premier essai. Recliquez sur POST COMMENT

Para publicar un comentario, es muy simple:
1. Escribir el comentario
2. En la lista, elegir la opción NAME / URL
3. En el campo NAME, escribir su nombre
4. Click en CONTINUE y luego en POST COMENT
ATENCION: A veces el comentario no se publica al primer intento. Hagan otro click en POST COMMENT

To send a comment is very simple:
1. Write your comment
2. In the list, pick the option NAME / URL
3. Write your name in the field NAME. You can let the URL field empty
4. Click on POST COMMENT